"Jusqu’à la fin du dîner, Mme Mac’Miche continua ses observations malveillantes et méchantes, comme c’était son habitude. Quand elle eut fini son café, elle appela Charles pour lui faire encore la lecture pendant une ou deux heures. Forcé d’obéir, il la suivit dans sa chambre, s’assit tristement et commença à lire. Au bout de dix minutes il entendit ronfler..."

31 JANVIER

Charles est sous la tutelle de sa cousine l'horrible Madame MacMiche qui le maltraite dès que bon lui semble. Seulement voilà, Madame MacMiche a peur des fées et Charles le sait bien, soutenu par sa bonne Betty, il décide d'en jouer pour éviter les méchancetés de sa cousine. Heureusement, la malice de Charles est adouci par la bonté et la douceur de son autre cousine aveugle, Juliette.

J'ai essayé de lire ce roman lorsque j'étais plus jeune et malheureusement je n'avais pas été au bout de ma lecture car je n'étais pas parvenue à rentrer dans cette lecture... Et quelques années plus tard, j'ai décidé de retenter l'expérience étant une grande fan de La Comtesse de Ségur. Mon verdict est sans appel : je suis allée au bout de ma lecture! Ce livre est plutôt drôle et met bien en opposition les bonnes et les mauvaises actions.

Sareyna