Des livres à décrire par Sarvane et Sareyna !!

Si vous aimez lire, si vous cherchez une lecture, pour vous ou l'un de vos proches, de 7 à 77 ans, alors cet endroit est pour vous.

13 août 2017

"Police" - Hugo Boris

Roman très court, Hugo Boris nous fait découvrir un monde presque inconnu.

Hugo Boris - Police

En effet, l'histoire se passe en huit-clos. Deux hommes et une femme policiers doivent effectuer un transfert d'un immigrant à la frontière. L'auteur décrit tout le long du livre l'état d'esprit de ces trois gardiens de la paix qui conduisent cet immigrant à l'aéroport. Petit à petit, il nous livrent leurs doutes sur cette mission et sur leur fonction, et sur leur profond désir d'une humanité qui se voudrait moins cruelle et qui n'agirait pas tel un robot. 

Le personnage central est celui de Virginie qui se trouve troublée émotionnellement puisque le lendemain elle a décidé de mettre un terme à sa grossesse. 

On ressent aussi beaucoup d'empathie à travers l'immigrant tadjik dont son silence et son refus de s'évader parlent pour lui. 

Ce livre est selon moi très saisissant et dur émotionnellement.

 

Sareyna

Posté par Sarvane à 17:00 - Romans - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 août 2017

"L'amour dans le sang" - Charlotte Valandrey

Anne-Charlotte Pascal se fait connaître du grand public grâce à son premier rôle dans le film Rouge Baiser de Véra Belmont en novembre 1985. Elle retrace son parcours et explique comment l'enfant turbulente qu'elle était, est devenue Charlotte Valandrey à l'âge de 18 ans.

Charlotte Valandrey- L'amour dans le sang

Elle dévoile dans ce livre sa séropositivité et sa greffe du coeur quelques années plus tard. Elle y exprime aussi ses sentiments, ses colères, ses doutes sur sa carrière d'actrice, son combat constant contre sa maladie et son désir de vivre et de voir sa fille Tara grandir.

Son parcours est touchant et admirable. Elle écrit de manière très simple et on sent la justesse à travers ses mots. 

 

Sareyna

Posté par Sarvane à 17:00 - Autobiographies - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 août 2017

"Moi on ne m'a jamais demandé comment j'allais... Pourtant Laurette était ma sœur" - Marie Fugain

Dans son livre, Marie Fugain rend un dernier hommage à sa soeur Laurette emportée par une leucémie à l'âge de 22 ans. 

Marie Fugain - Moi on m'a jamais demandé comment j'allais

Elle retrace les années qui lui a fallu pour accepter sa mort, et réussir à faire le deuil de sa petite soeur mais aussi d'une vie qui ne sera jamais plus la même. Tout d'abord, anéantie et spectatrice du déchirement entre ses parents, Marie Fugain réussit avec le temps à se relever notamment par le souvenir de sa soeur. Mais durant ce combat, elle avoue être passée par plusieurs phases comme celles de la dépression et de la culpabilité.

Elle explique avoir souffert du manque de ses parents pendant cette période qui étaient trop enfermés dans leur douleur pour se rendre compte que leur fille aînée souffrait elle aussi de la perte de sa soeur.

Marie Fugain ne se cache pas à travers les mots, elle est simple et directe. Ce qui fait que son livre apparaît comme poignant et touchant. De plus, elle explique l'importance du don de moelle osseuse et de plaquettes sanguines qui demeurent toujours insuffisants aujourd'hui.

Elle donne à ses lecteur l'impression que malgré un deuil très difficile, la vie l'a rappelé dans son gouffre.

 

Sareyna

Posté par Sarvane à 17:00 - Témoignages - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 août 2017

"La tricheuse" - Guy Des Cars

Roman à suspens et ce dès les premières pages. En effet, Guy Des Cars nous tient en haleine tout le long du roman et il est très difficile de s'en détacher. Plusieurs questions persistent durant toute la lecture : Comment ? Pourquoi ? Et quelle fin va bien pouvoir prendre ce livre ?

Guy Des Cars - La tricheuse

Ce livre tourne autour d'une femme qui a beaucoup de mal à accepter l'idée de vieillir et pour retrouver le contrôle de son apparence, elle se voit prête à tous les sacrifices. 

A noter que ce livre fut écrit en 1957 et que la chirurgie était à l'époque un sujet très tabou. 

 

Sareyna

Posté par Sarvane à 17:00 - Romans - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 août 2017

"13 reasons why" - Jay Asher

L'histoire de ce livre parle d'une jeune fille nommée Hannah Baker qui a décidé de mettre fin à ses jours pour des raisons plutôt sombres. Ses raisons elle les livre sur 13 cassettes adressées aux treize personnes responsables de sa mort. Une sorte de testament qui résonne comme une vengeance amère. Ces cassettes on les découvre en même temps que le personnage de Clay Jensen qui se demande pourquoi il se retrouve en possession de ces cassettes....

Jay Asher - 13 reasons why

Grâce à ce livre, Jay Asher aborde la question du harcèlement scolaire que beaucoup de jeunes adolescents vivent et qui entraîne certains jusqu'au suicide pour mettre fin à une trop grande souffrance.

Ce livre peut amener les harceleurs à se rendre compte de la proportion que peut prendre un acte ou une parole leur semblant sans importance sur une autre personne. Et inversement, les personnes victimes d'harcèlement trouveront peut-être la force d'en parler autour d'eux. 

 

Sareyna

Posté par Sarvane à 17:00 - Romans - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 août 2017

"L'horizon à l'envers" - Marc Levy

Ce livre est sûrement l'un de mes plus gros coup de coeur de ces derniers mois. C'est le premier livre que j'ai lu de Marc Levy et je compte bien renouveler l'expérience.

Ce roman apporte une véritable bouffée d'espoir d'un monde meilleur et laisse entrevoir notre quotidien sous un autre angle. Marc Levy rend dès le début l'intrigue passionnante. Et comme je ne pouvais plus m'en détacher, ce fut dans un temps record que je l'ai lu.

20663242_1486036718106419_1311490680_o

Les trois personnages centraux sont très attachants. De plus, l'histoire d'amour entre Hope et Josh est d'autant plus belle qu'elle va au-delà de l'espace temps et de la raison. Comment ne pas être séduit par cette histoire qui dépasse l'entendement et toutes les règles du temps ? Marc Levy, par son livre laisse envisager que rien n'est impossible à celui qui le veut vraiment.

L'autre aspect fondamental du livre est la recherche en neurosciences. Même si je dois bien avouer qu'au début tout ça relevait à mes yeux tout bonnement de la science-fiction, au fil de ma lecture je me suis rendue compte que Marc Levy apportait pas mal de réponses sur les avancées scientifiques qui ont lieu sur la mémoire à long terme.

Dans son livre, il a une manière poétique et philosophique d'aborder plusieurs sujets comme les relations que l'on peut avoir avec les autres, la maladie, la mort et la dualité qui perdure entre la moral et son intérêt personnel. 

Grâce à son roman, Marc Levy nous donne les clés pour mener une véritable réflexion et introspection. Pour finir, je vous recommande grandement cette belle lecture plaisir.

 

Sareyna

Posté par Sarvane à 17:00 - Romans - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 août 2017

"Forever Bitch" - Diglee

La bande dessinée Forever Bitch offre une vision très caricaturale de trois femmes trentenaires, Audrey, Louise et Maud. Mon personnage favori est certainement celui de Louise l'insouciante.  

 

20676787_1485301861513238_553030879_o

 

Chaque planche représente un épisode de leur vie sentimentale dans un ordre chronologique, donnant une véritable ligne directrice à cette bande dessinée. Il faut lire ce livre avec beaucoup de second degré, c'est une lecture très "girly" et drôle. 

Pourtant, je dois admettre que j'ai plus ri en regardant certains dessins que par les nombreux dialogues qui m'ont semblé un peu crus, me donnant, en fin de lecture, une sensation de longueur. Donc âmes sensibles s'abstenir! 

 

Sareyna

 

Posté par Sarvane à 17:00 - BD - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 août 2017

"Le dernier des nôtres" - Adélaïde De Clermont-Tonnerre

Classé par la critique comme le chef-d'oeuvre de la rentrée littéraire 2016, je dois avouer avoir été assez déçue suite à l'engouement qu'il a suscité lors de sa parution.

20668422_1485285474848210_346959917_n

J'ai été tentée à plusieurs reprises d'abandonner cette lecture avec les personnages qui semblent si futiles, et peu attachants.

Mais une fois l'intrigue mise en place avec ses personnages, on ne peut plus lâcher ce roman tellement il nous tient en haleine. Il est quand même important de souligner que l'auteur sait comment créer du suspens et mener d'une main de maître son roman. J'ai plus aimé le côté historique du roman, à savoir, la Seconde Guerre Mondiale vu du côté allemand, que l'histoire d'amour entre les deux personnages principaux, un peu trop lourde à mon goût.

 

Sareyna

Posté par Sarvane à 17:15 - Romans - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 août 2017

"La Mère" - Pearl Buck

Ce roman raconte l'histoire d'une paysanne chinoise, la mère, qui doit affronter le quotidien de la vie avec ses enfants à élever seule et le travail aux champs à assumer pour survenir aux besoins de sa famille, les années qui s'enchaînent, les rares petits bonheurs, les drames, les trahisons, les colères, les passions, dans une Chine qui se veut féodale et rude. Pourtant ce récit se situe au début du XXe siècle.

image1 (2)

La mère représente le symbole de la femme courageuse, capable de prendre plusieurs "casquettes" dont celle de la mère protectrice, la femme amoureuse, celle victime de son désir, prête à tout pour que sa famille et elle puissent rester dignes même si le prix à payer est le mensonge.
Ce roman m'a profondément touché et je le recommande vivement.
Sareyna

Posté par Sarvane à 22:47 - Romans - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 août 2017

"Le seize octobre" - Jean-Marie et Christine VILLEMIN

Les gens ont tendance à oublier qu'un petit garçon de 4 ans à été assassiné.

IMG_3920

La première fois que j'ai entendu parler de Grégory, je devais avoir 6 ans. Je me souviens que j'étais dans la chambre de ma grand-mère avec ma cousine. Ma grand-mère nous expliquait que nos parents devaient toujours savoir avec qui ont été et qu'on devait toujours les prévenir si on partait faire quelque chose, même avec un membre de notre famille ou un ami. Et pour appuyer son propos elle nous a parlé de Grégory. Pas dans les détails évidemment. Mais l'histoire tragique de ce petit garçon, m'a fait froid dans le dos. J'avais 6 ans et je ne comprenais pas pourquoi on avait tué un enfant ?

Près de 15 années se sont passées. Aujourd'hui, je connais Les détails macabres de cette affaire, et pourtant, je ne comprends toujours pas comment on peut faire du mal à un enfant et encore moins le tuer. Cette affaire me fait peur. La cruauté humaine me glace le sang. Vendredi je suis tombée, dans la bibliothèque de ma grand-mère, sur ce livre écrit par les parents de Grégory en 1994 "Le seize octobre". J'ai beaucoup pleuré durant cette lecture. Je crois que je n'ai jamais autant pleuré en lisant un livre. J'admire la combativité qui a habité et qui habite toujours Christine et Jean-Marie Villemin. Je n'ai pas d'enfant et pourtant rien que de m'imaginer leur douleur, j'ai le ventre qui se tord de douleur, alors je n'ose imaginer la souffrance provoquée par la perte d'un enfant, encore moins quand celle-ci représente l'absurdité et la méchanceté humaine.

Mais je crois que ce qui m'a choqué le plus dans leur récit, c'est l'incompétence et la dureté d'un juge qui, au lieu de se concentrer sur les éléments de l'enquête, a décidé de mettre à charge une mère déjà torturée par la mort de son fils de 4 ans. Mais le plus révoltant reste le gros manque de pudeur et de respect des journalistes qui lors de l'enterrement ont été jusqu'à escalader les tombes pour avoir le "cliché" et qui désignent un coupable sans aucune preuve, et qui vont jusqu'à se permettent de faire des blagues sur la mort de Grégory, d'inventer des éléments à charge ou des histoires entre les différents protagonistes, sans même se mettre à la place des parents de Grégory et de la famille.

Je finirai par le point fort de ce livre qui émanait déjà avant, c'est le lien d'amour indestructible qui unit ce couple dont on a tenté à plusieurs reprises de briser et qui malgré les coups durs, ont réussi à surmonter les épreuves ensembles, main dans la main. Je leur accorde tout mon soutien et mon admiration. En espérant, qu'un jour La vérité éclate, en mémoire de Grégory.

 

Sareyna

Posté par Sarvane à 17:45 - Autobiographies - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,