16 octobre 2011

L'éventail de Séville

Avec ce livre, Paul-Jacques Bonzon obtint le Grand Prix du Salon de l'Enfance 1958. Il l'avait mérité pleinement ; il s'en dégage une poésie, une tendresse inoubliables. Sans doute beaucoup d'enfants se souviennent-ils du jeune Pablo et de la mystérieuse Juanita. Ces deux-là se croisent sur la place de Séville ; leur âge et leur condition les rapprochent. Sous le charme, Pablo n'aura de cesse de sauver la jolie vendeuse d'éventails des mains de ses geôliers afin de la rendre à ses parents. Et pourtant, il sait... [Lire la suite]