Ce roman raconte l'histoire d'une paysanne chinoise, la mère, qui doit affronter le quotidien de la vie avec ses enfants à élever seule et le travail aux champs à assumer pour survenir aux besoins de sa famille, les années qui s'enchaînent, les rares petits bonheurs, les drames, les trahisons, les colères, les passions, dans une Chine qui se veut féodale et rude. Pourtant ce récit se situe au début du XXe siècle.

image1 (2)

La mère représente le symbole de la femme courageuse, capable de prendre plusieurs "casquettes" dont celle de la mère protectrice, la femme amoureuse, celle victime de son désir, prête à tout pour que sa famille et elle puissent rester dignes même si le prix à payer est le mensonge.
Ce roman m'a profondément touché et je le recommande vivement.
Sareyna