Une jeune fille d’une vingtaine d’années comme les autres, avec sa famille, ses amis, son histoire d’amour qui rate, son métier prenant, son nouvel appartement. Sa vie. Rien ne laissait présager que son cœur la lâcherait. Jamais elle n’aurait pensé qu’un jour elle aurait à vivre ces mots que l‘on entend de loin, sans se sentir concerné : don d’organe, greffe, transplantation cardiaque.

La deuxième vie de Vanessa. Un combat contre la mort, un retour au quotidien avec le cœur d’un autre. Des états d’âme, du blues, elle en aura. Des cas de conscience aussi, de grandes questions existentielles sur l’être et le néant.

A travers son livre, Vanessa Fisson affronte ces épreuves avec une intelligence et une lucidité remarquables. Elle narre son expérience de manière précise et l’émaille de réflexions pertinentes. Qu’il s’agisse du personnel hospitalier, des différents traitements ou examens, du suivi (ou non suivi) du patient, elle souligne la gentillesse des gens et met le doigt sur certaines défaillances d’un protocole systématique et deshumanisé.

livre VANESSA

 

Elle revient sur le soutien essentiel côté familial, amical et professionnel et raconte les difficultés à modifier ses habitudes alimentaires ou s’obliger à une activité sportive régulière. Elle s’inquiète en tant que femme, aspirant à l’amour et la maternité.

Quelle belle leçon sur l’existence nous donne-t-elle cette jeune femme ! Ce témoignage enrichira le lecteur et apportera des réponses à toute personne confrontée aux greffes et aux dons d’organes. Une lecture utile.